Photo : Philippe Garguil
Menu
Patrimoine naturel : L'eau
Autres liens
 
 

Patrimoine naturel : L'eau

Tumultueuses, fraîches et bien oxygénées, telles sont les eaux des torrents et ruisseaux du Massif du Grand Ventron. La truite fario, espèce indicatrice de leur bonne qualité et le chabot, vivant sous les pierres, les affectionnent. Parmi les oiseaux, on notera la présence régulière du cincle plongeur et de la bergeronnette des ruisseaux.


Directement à l'origine des milieux tourbeux, l'eau, omniprésente par le biais d'un chevelu hydrographique extrêmement dense sur le massif, joue un rôle essentiel. Le fonctionnement pérenne de ces milieux fragiles dépend étroitement de la préservation de la qualité de l'eau et du respect de sa circulation (superficielle et en profondeur) à l'échelle des bassins versants.

Un des nombreux ruisseaux sillonnant le massif du Grand Ventron.
Photo : Laurent Domergue


La circulation de l’eau dans les complexes tourbeux est discrète car pour une bonne partie souterraine.
Photo : Laurent Domergue












Réserve Naturelle Nationale du Massif du Grand Ventron     Tél : 03 89 82 22 10     Fax : 03 89 82 22 19     Contact     by kaliop